Flux
Articles
Commentaires

Facebook profile

Afin de nous entraîner à la maniabilité et au freinage sur du mouillé, le rendez-vous est fixé à 9h00 pour les casimirs et 9h30 pour la pluie .. histoire que tout le monde soit présent bien au sec pour pouvoir ensuite commencer les activités en étant trempé.

Oui, car s’il y’avait quelque chose à ne pas oublier pour ce CPM maniabilité et freinage c’était bien la combinaison de pluie.

Nous commençons donc cette journée par un bon petit déjeuner à l’extérieur et nous le terminons à l’intérieur (devinez pourquoi ?) puis place aux activités. Le groupe est alors séparé en deux.

D’un côté on s’exerce au slalom, avec les cônes alignés et parce que cela devenait facile, on écarte les cônes de l’axe ce qui nous oblige à placer encore mieux le regard, à tourner et pencher un peu plus et cela sans oublier le petit demi-tour dans les 6 mètres au bout de la piste.

De l’autre côté c’est le freinage sur route mouillée (oui parce que nous n’avions pas le choix c’était mouillé partout !), on s’entraîne à faire du freinage dégressif, on apprend à bien serrer les cuisses et regarder au loin pour ne pas que le guidon vibre et on essaie aussi de freiner fort pour déclencher l’ABS à l’avant pour voir ce que ça fait (car l’intérêt est aussi de s’exercer à faire ce que l’on n’aurait pas osé sur route dans la circulation).

A mi matinée, la pluie continuant de plus belle, on inverse les groupes histoire que tout le monde puisse participer à toutes les activités proposées.

On apprendra en plus à faire du « vrap vrop » euh .. (c’est pas un truc à manger ! ). Je ne sais plus trop comment ça s’appelle, mais c’est l’équivalent du vroum vroum avec le rétrogradage en plus.

Technique qui consiste à donner un petit coup de gaz lors du rétrogradage et qui permet d’éviter de bloquer la roue arrière à la descente de rapports ou de recevoir des coups de casque de son passager. Au bout de la piste un STOP virtuel ou l’on peut essayer de s’arrêter puis repartir sans poser le pied par terre.

Pour finir cette matinée, tout le monde termine au slalom de cônes non alignés … avec deux mains sur le guidon, la main droite sur le guidon et la main gauche dans la poche et pour les plus courageux, la main gauche à la poignée des gaz et la main droite dans la poche.

Ce CPM se termine à mi-journée à cause d’un risque de grêle et de vents violents prévu dans l’après-midi, mais il se termine comme il a commencé c’est à dire de bonne humeur, dans une bonne ambiance et … sous la pluie.

Il nous a permis de nous « dérouiller » pour ceux qui comme moi n’avaient pas fait de la mania depuis longtemps, de s’entraîner au freinage et de faire de la maniabilité sur du mouillé, expérience non négligeable et très utile … surtout lorsque l’on vit en région parisienne.

Encore merci à tous les moniteurs qui étaient sous la pluie pendant que nous, les casimirs participants étions au sec dans nos casques et nos combinaisons.

Lilian

Lilian

 

 

 

Laisser une réponse