Flux
Articles
Commentaires

Facebook profile

Librement inspiré du CR produit par la C78 disponible ici

C’est par un beau dimanche de printemps que les CASIMs 77 et 78 tiennent leur CPM commun sur circuit.

Le rendez vous à 7h30 sur le site du circuit de l’ouest parisien à Dreux est peut être un peu matinal pour certain. D’autres, prévoyant, ont dormi sur place.

La matinée commence par le compte des désistements et soucis de santé de dernière minute :

  • La moto du président de la C78 ne démarre pas
  • Le moniteur responsable de la journée pour la C78 et artisan principal de l’organisation a un torticolis, cependant il fait preuve de dévouement et d’abnégation en venant tout de même organiser la journée sans rouler.
  • un Casimir  de la 77 a vendu sa moto mais a « oublié » d’en racheter une à temps…
  • Certain sont retenus par des obligations professionnels

Sur 56 inscrits Nous ne serons donc « que » 53 à rouler.

Nous passons rapidement à l’examen minutieux de toutes les motos devant rouler sur circuit lors d’un contrôle technique des éléments de sécurité moto et pilote. L’équipe encadrante en profite pour assigner un groupe à chacun.

panorama-1

Nous nous retrouvons dans la salle mise à notre disposition pour un petit déjeuné suivi d’une présentation générale de la journée, des aspects organisationnels et objectifs pédagogique abordées tout au long de la journée. Il est expliqué aux participants une organisation autour d’un cycle d’atelier :

  • Briefing moniteur sur un mini-objectif

img_0665

  • Application pratique sur circuit

img_0835

  • Commissaire de pistes

img_0300

  • … et Maniabilité lente sur plateau

Les sessions de roulage débutent comme prévu à 9h00.

Chaque sessions de roulage dure 20 minutes ce qui permet de proposer 4 sessions sur la journée à chaque groupe. Les thématiques abordées au préalable dans les briefings puis mis en pratique sur la piste sont :

  • La trajectoire de sécurité
  • La trajectoire piste
  • La position « piste »
  • La gestion de l’allure

Le planning des différents ateliers est serré, les participants n’ont que peu de temps pour se reposer. Un couple ou trio de moniteur les accompagnent dans chacun d’eux. Lors de chaque sessions les moniteurs prennent en charge les stagiaires les uns après les autres pour montrer la bonne trajectoire/position en fonction du thème de la sessions, évaluent  le stagiaire puis font un débrief individuel. Bien que nous soyons un peu en sous effectif au niveau des encadrant nous arrivons a voir tout le monde au moins une fois sur chaque type de trajectoire.

Les consignes sont appliquées par tous dans une bonne ambiance de camaraderie qui reflète parfaitement l’ambiance de la CASIM et tout les participants ressortent de leur session de roulage avec le sourire.

Les ateliers de maniabilité ne remportent pas un franc succès. En effet que fait un motard entre 2 sessions de roulage ? Il regarde les autres tourner ce qui lui permet de se moquer, admirer ou se vanter…

Nous faisons une pause pour déjeuner, certains restent sur place avec leur pique-nique d’autre partent à la recherche de l’équilibre alimentaire chez MacDonalds.

dsc_1119

 

Nous reprenons les sessions de l’après midi avec un peu d’avance avec l’autorisation du gestionnaire du circuit. Les briefing/sessions de roulages s’enchaînent sans accrocs mais la fatigue se faire sentir.

Au terme des sessions prévues, chacun a pu se rendre compte de ses propres progrès et petit à petit.

Certains sont toujours motivés pour rouler encore un peu lors d’une session de roulage « libre » mais avec toujours des règles strictes pour garantir la sécurité de chacun.

Cette ultime session permet à tous de juger de ses progrès et de se faire lamentablement pourrir par un trail de moins de 100 ch (avis aux amateurs de motos sportives en full power…).

 

Nous aurons même droit à 2 démonstrations de tonte de gazon lors de sortie de route sans chute.

img_0705

img_0643

img_0564

Ainsi s’achève cette journée, sur les conseils de prudence d’usage pour rappeler qu’a la sortie du circuit on repart dans le monde réel avec tous ses dangers et que l’attitude de sécurité enseignée à la CASIM redevient la règle.

 

Nous remercions :

  • Rémi pour tout son travail d’organisation et son investissement dans la bonne marche de cette journée alors qu’il ne pouvait pas rouler.
  • Christophe et Stéphane, nos 2 secouristes qui n’ont ramassé personne et ont pris en charge la gestion des sessions de roulages.
  • Tous les encadrants pour leur investissement : Alain, Jean Baptiste, John, Maxime, Olivier, Patrick, Pedro, Thomas et Tonio.
  • Nos amis photographes : Arnault, Lucas et Céline. Le résultat de leur travail se trouve http://qnx.free.fr/casim/dreux_2013/
  • Tous les participants à cette journée pour leur bonne humeur et leur application.
  • Le staff de pro-pulsion, gestionnaire du circuit.

 

Enfin merci à Rémi pour le CR d’origine honteusement pompé ici…

 

Thomas

 

Laisser une réponse