Flux
Articles
Commentaires

Facebook profile

Bonsoir à vous tous les casimirettes et casimirs,

J’ai hérité du compte rendu de la journée du 15 avril 2018. C’est avec un grand plaisir que je vais vous relater cette journée riche en émotions.

Nous nous sommes donnés rendez-vous ce jour dit au centre commercial de Pontault-Combault à 9h00. Enfin une journée avec un beau soleil qui nous change des journées Casim 77  yes pour nous et bof pour les monos ! 😉

Une fois les groupes établis par notre chef d’orchestre du jour Olivier, nous sommes donc partis en direction pour notre premier arrêt à Jouy-sur-Morin afin de prendre un bon petit café – Je tiens à adresser un grand merci à notre casimir (L’ Easy rider en Harley Davidson 🙂 il se reconnaîtra) de nous avoir offert une excellente tarte tropézienne (miam miam encore des kilos en plus sur les hanches).

Ensuite nous avons repris le chemin en direction de Provins où il a fallu retravailler notre EDSR –  et oui un peu compliqué pour moi car rouler en groupe n’est pas toujours évident – ce qui m’a valu quelques remarques oh combien justifiées par notre cher moniteur Olivier afin de garder le rythme et d’éviter de faire l’accordéon dans le groupe. C’est ça d’avoir attendu pendant quelques temps avant de mettre en pratique ce qui semblait acquis, les défauts reviennent au galop.

Pause le midi à Provins : Mc do pour les uns, pizza pour les autres et chinois pour le reste.

Reprise à 14h pour la suite de notre road book direction Héricy puis Arbonne-la-Forêt.  Et oui nos monos ont gardé le meilleur pour la fin, les virages à enchaîner plusieurs fois dans un bon rythme afin de retravailler nos trajectoires. Bravo à Val qui était déchaînée dans les virages ! Félicitations à toi, tu m’as enrhumé ahahahahah.

Nous sommes repartis sain et sauf en direction de Fontainebleau puis fin du calvaire à Villiers-en-Bière à 17h.

Encore merci à vous tous d’avoir répondu présent et je vous souhaite une bonne semaine à tous. Rendez-vous au prochain CPM. Casimir Eric.

Un grand merci à Eric de s’être porté volontaire désigné pour cet exercice de restitution d’une journée de roulage somme toute éprouvante par certains côtés (ah! ces temps d’apprentissage fastidieux mais indispensables ) . « Haut les coeurs » les casimirs vous en redemandez encore et toujours plus dans une exigence de bonne humeur  😉 Yes « it’s the place to be » … A bientôt

Laisser une réponse