Flux
Articles
Commentaires

Facebook profile

Les semaines passent et ne se ressemblent pas : un soleil radieux nous accueillait à Villeneuve Saint Georges, pour ce nouveau CPM consacré à la mania lente et … à la mécanique. :P

Serait-ce la balade « under shower » de la semaine dernière qui aurait fait rester au lit les Casimirs ou plutôt le premier long weekend de Mai ? Quoiqu’il en soit et pour la première fois depuis le début de la saison, nous n’étions qu’une petite trentaine pour ce CPM. Tant pis, les absents ont toujours tort ! :langue:

C’est dans les locaux et sur les parkings et aires adjacentes de la Sté. Allomat que ce sont déroulés les deux ateliers. Un grand merci à notre président Maxime et à son entreprise, pour nous permettre d’assouvir notre passion en toute sécurité et en toute quiétude.

C’est donc à 09h30 que tout le monde se retrouvait autour de ce qui devient bien une tradition pour la Casim 77 : le petit déjeuner. Celui-ci absorbé, Thomas, Jeff, Max, Nico et Averell, nous détaillent le programme des réjouissances : deux groupes sont formés.

Le premier va commencer l’atelier mécanique. Nombreux sont ceux qui sont venus avec outils et consommables, qui pour effectuer la pose d’un accessoire, qui pour faire un changement de plaquettes, qui pour faire la grosse révision, la totale. Et à ce jeu là, les Casimirettes ne seront pas les plus en reste, ni les plus maladroites. :wink:

Le second groupe attaquera les trois ateliers de mania lente, tenus par nos bourr…., nos moniteurs CAMABC Nico, Averell et Thomas. :lol: :lol:

Les groupes s’inverseront après le déjeuner, qui se tiendra au restaurant chinois.

Sachant cela, Fred et moi n’écoutons que notre instinct de conservation, à savoir, mieux vaut faire l’acrobate en mania lente le matin avant le resto chinois, car en cas de digestion…problématique, c’est mieux que ça arrive en bricolant sur la moto des autres … :siffle: :siffle:

Et c’est parti pour la mania : premier atelier tenu par Thomas avec les cônes en slalom rapproché : trop facile. Second atelier du 8, tenu par Averell, glop glop, une formalité. Le dernier atelier tenu par Nico : l’alignement de cônes en décalé : les yeux fermés. :victoire

Oui mais tout ça, c’était avant. Avant que Thomas monte sur son destrier, alias Orange Mécanique :diable_langue: , pour nous montrer qu’il serait bien que nous mettions un poil plus de dynamisme dans notre conduite, et qu’on entende un peu mieux notre point de patinage avec le feu stop allumé en non stop, Démonstration. :powa:

Et là, changement de rythme : on s’aperçoit que les rebords des trottoirs de 50 cm. de haut ne nous veulent pas que du bien, tout comme la remorque du 38 T. garée « à la pourri » et le Citroen Picasso abandonné, tout ça dans l’axe des cônes ! On rajoute une route poussiéreuse comme nos pneus les aiment, ça craint du boudin ! :cry:

Bizarrement les cônes tombent d’avantage, comme malheureusement deux de nos Casimirs avec leur monture. Bilan : quelques rayures, un levier d’embrayage HS, un sélecteur tordu et un airbag déclenché (quel boucan). Ca tombe bien (ça c’est du jeu de mots), c’t’aprèm, c’est mécanique ( Fred, les Top Blocks, c’est avant la gamelle qu’il faut les monter, m’enfin ! :| ).

Bon ben après tout ça, on a faim. Maximin est allé réserver au Chinois pour 34 boulimiques atteints du ténia, A TAAAABLEU ! :cotillon: :cotillon: :cotillon:

Petit moment de délire de l’auteur :
Nous nous régalons tous au buffet avec nos beignets de chats, rouleaux de Printemps 2013, filets de chien laqué et cascade de sorbets ayant subis 8 (ça porte bonheur en Chine) ruptures de chaîne du froid, nappés de Chantilly à la mélamine. Grâce à la Tsing Tao et l’eau de la fontaine de Villeneuve Saint Georges (la Seinoise), pas de victime à déplorer, mais une haleine… :jesors: :jesors:

Bon, où en étais-je…

Retour sur nos bases. Il fait toujours aussi beau et la température devient estivale. Les effectifs sont inversés pour les ateliers.

Je me retrouve avec Fred pour l’aider à monter ses top blocks, mais Fred est en train de soudoyer des Casimirs en leur refilant des bouteilles de Champagne. Alors c’est comme ça que l’on passe le Visa 1 :boire: ? Je blague, Fred procède à la répartition des bouteilles en vue du weekend des Vosges. Je pense que ce n’est pas forcément dehors que nous serons les plus arrosés…

Nous entrons dans le dur avec le montage des accessoires : 1) euhh, je crois que j’ai pas tous les bons outils 2) j’ai jamais démonté un carénage. Ca sent l’angoisse. :shock:

Un grand merci à Pierre pour le prêt des outils et à Olivier (Oliv 5568), pour avoir finalisé la pose des top bloks et le remontage des carénages de la CBF 1000 de Fred. :bien

Je ne peux pas m’attarder sur chacun des Casimirs, mais je tiens à dire que tout le monde a joué le jeu, avec les échanges d’expériences, l’entraide entre jeunes et moins jeunes, débutants et expérimentés, allant de l’opération de simple tension de chaîne au changement de plaquette + vidange du circuit de freinage, remplacement de filtres à air et bougies après dépose des réservoirs, etc… Tout l’esprit de la Casim était là, sur ces deux ateliers. :bien:bien

L’après midi touche à sa fin, toutes les opérations de mécanique sont menées à terme : la Casim 77 a une seconde moto avec toutes les pièces glanées ça et là :mrgreen: :mrgreen: , meuh non !

Tout le monde range son matériel et outillage (très impressionnant le chargement de Jeff, avec béquille d’atelier anti radar montée sur le top case).
:ptdr

Le mot de la fin est laissé à Maxime qui nous rappelle l’imminence (c’est pas un slip ? :lol: ) de la journée Circuit LFG.

ET nous voilà reparti. Nous formons le groupe des Livryens, Gabiniens, Raincéens, comme ce matin, pour faire notre deuxième CPM Mania rapide, sur l’interfile de l’A86. Nous sommes tous arrivés à bon port.

Encore une super journée, dans une super ambiance. Je rentre avec la banane, Vivement le 17 Mai. :supercontent

Olivier

Laisser une réponse