Flux
Articles
Commentaires

Facebook profile

19h30… je viens de me réveiller, je m’étais assoupie dans mon canapé et j’ai fait un rêve vraiment bizarre…. j’te raconte !    Ça commence le matin, je saute de mon lit comme un cabri, je dois me préparer vite, j’ai un atelier CASIM dans le 95… première bizarrerie, habituellement c’est dans le 77…on doit retrouver des gens de la 78… c’est nouveau ça encore !!!!

Je retrouve Lagrogne au point de rendez-vous habituel à 8h15 et il est à l’heure…. étrange.. mais plus étrange encore c’est son accoutrement… Il est au guidon d’une moto orange, affublé tout autour de lui de cônes rouge et quand il actionne ses clignotants, j’te jure on dirait une décoration de Noël… J’essaie de ne pas rire, c’est pas évident, je garde mes distances quand même, des fois qu’il déclenche des feux d’artifice. On roule comme ça jusqu’à arriver sur une sorte de quai au bord de la Seine, il fait tout gris, ça caille, y a pas un pêcheur, pas une péniche… que dalle, que nous..

Les Casimirs arrivent les uns après les autres, on se retrouve rapidement une cinquantaine. Quelques uns ont apporté café et douceurs et d’un coup d’un seul je vois apparaître un gâteau Casim 7… mais quelqu’un a déjà mangé le 7.. ou le 8… on saura jamais il a été mangé… mais qui a pu faire une chose pareille ? Les gens sont vraiment bizarres…
Premier briefing, on nous explique qu’on va faire différents ateliers : freinage d’urgence et maniabilité lente le matin. Un pont surplombe la Seine, dès qu’un train passe tout le monde tourne la tête pour le regarder passer… Le motard est grégaire tu trouves pas ?
Personnellement je fais de la merde, je rate tous mes exercices, on m’accuse même d’avoir coupé la route à Claire…. c’est impossible je suis incapable de faire une chose pareille, non mais ! Chuis choquée !!! Du coup je regarde les autres et j’assiste à un magnifique stoppie de Jaouad, lui-même épaté de sa cascade improvisée… sa roue arrière est montée de 1 mètre au moins, waouuhhh !!Et puis d’un seul coup d’un seul nous sommes interrompus et là, devant nos yeux ébaubis, un cortège de camions de pompiers fait son entrée et s’installe au bord du quai. Je rêve vraiment, tous ces hommes jeunes et musclés qui sortent leur graaaaaande échelle et actionnent leurs groooooosses pompes, ils se prennent même en photo dans des pauses assez osées je dois le reconnaître… c’est sans doute pour le calendrier 2018. Quand je vais raconter ça aux copines, elles vont regretter d’être restées sous la couette c’est moi qui t’le dis !
Pause déjeuner. Les groupes se séparent, le mien part au Wok. On déjeune et à la télé on voit François Hollande qui quitte l’Elysée et donne les clés de la baraque à Macron, une espèce de Ken de 39 ans qui ne vient ni de la droite ni de la gauche, bé, il vient d’où alors ?  Il se passe vraiment de drôles de choses… Mais ce n’est qu’un rêve hein, dans la vraie vie cela ne peut pas se passer comme ça…. tous les présidents sont vieux et moches…
Nous retournons au bord de la Seine et là je parle avec Claire. Elle me dit qu’elle a mangé au Burger King un sandwich pas bon avec de la salade en plastique et une pomme-pote… Je montre rien mais elle me fait de la peine. Et Lagrogne qui se met à me parler Portugais. Ils ont bu ? Mais j’apprends un peu plus tard que Claire déménage à Bergerac…. tout s’explique, la ville du vin…. faisons comme si tout était normal.On reprend les ateliers. Sur l’évitement, j’écrase tous les plots. Sur la maniabilité sans moteur je m’en tire bien, mais sur le relevage de la moto, zéro complet !!! Heureusement il fait un super soleil. 17H on se sépare, on promet de se revoir avec la 78 et on reprend la route dans l’autre sens et on rentre sans encombre à Gagny…Bon, je sais, raconté comme ça tu vas me prendre pour une cinglée mais ce n’est qu’un rêve, dans la réalité les ateliers Casim se passent sous la pluie et je réussi tous les exercices. Si si !Il se passe des trucs, c’est sûr… ou alors j’ai été kidnappée par des extra-terrestres et gardée dans un milieu spatio-temporel, je ne vois pas d’autres explications. En tout cas je suis crevée.

Sinon toi, t’as fais quoi aujourd’hui ?

 Merci pour tout, une encore excellente journée !!                     Carole




 

Laisser une réponse