Flux
Articles
Commentaires

Facebook profile

CPM7

 

Le rendez-vous est donné à 9h au Décathlon de Villabé, avec petit déjeuner et café gentiment rapporté par des Casimirs, que je ne peux nommer car je suis arrivée en retard.

Ensuite nous voilà partis en petits groupes pour la ville d’Arbonne. Arrivés sur place, petite explication par groupe animé par chaque moniteur Casimir avant de s’aventurer dans les virages.

Les étapes de la prise des virages sont appelés EDSR : Entrée, Découverte, Sollicitation, Reprise de stabilité. Les membres de notre corps pour nous aider à tourner sont : les mains, les genoux, et les pieds. Le regard est aussi un élément fondamental, il faut tourner complètement la tête. Vient ensuite la pratique et les grandes frayeurs pour moi.

Après plusieurs passages accompagnés par les moniteurs et aides moniteurs, il est temps de rejoindre le Flunch pour déjeuner. Le repas terminé, après un rapide passage au petit coin, quelle surprise pour moi en quittant les lieux, plus personne sur le parking. Il ne reste qu’une moto toute seule « la mienne », je vois au loin les derniers motards s’éloigner. Bref, il faut me dépêcher, direction le site de Villabé pour un cours de maniabilité.

Nous commençons par des explications sur ce qu’il faut faire et ne pas faire. D’abord slalom rapide, puis un huit, puis passage lent entre des piquets, passage sur une planche dessiné au sol et on termine par un cercle. Ensuite passage lent entre des plots en allant très à gauche et très à droite, je ne me rappelle plus du nom.

La fin de journée arrive très vite, il est temps de se dire au revoir.

Je remercie tous les moniteurs et monitrices qui m’ont conseillé et aidé, mais je suis tellement tétanisé par la peur que je n’arrive pas à mettre tous ces conseils en pratique. Merci aussi à tous les moniteurs et monitrices en général, à leurs conseils , à leur patience et au temps passé à se répéter.

A tous les casimirs à bientôt et soyez prudents sur les routes.

Remercions Véronique (Luthin) pour le compte rendu de sa journée forte en émotions.

Laisser une réponse