Flux
Articles
Commentaires

Facebook profile

Petits veinards, profitez aujourd’hui de 2 visions de cette balade façon Casim77 :

  • La première est l’expression d’une jeune padawan à l’expérience validée par un Visa1*
  • Alors que la seconde celle d’un moniteur en formation en vue du CAMABC*

*vers le forum

Parce que, on le sait tous, la CASIM est une démocratique dictature, on m’a fortement suggéré de rédiger le CR de cette première balade de la saison. Et parce que je suis dévouée à la CASIM, mais pas corps et âme quand même, j’ai accepté sans même sourciller ! Qui prétendrait le contraire !

Alors me voilà à prendre ma plus belle plume pour faire part de cette balade, qui, parfois, retracera plus particulièrement les aventures du groupe ouvert par Olivier et fermé par Thierry et Raymond !

Briefing et rappel des consignes de roulage en groupe

Briefing et rappel des consignes de roulage en groupe

Rdv 09h00 au Carrefour de Pontault Combault. On se dit bonjour et, comme d’habitude d’après Bruno, je râle parce qu’il faut faire la bise à tout le monde ! C’est ma faute aussi si tout le monde décide de se faire pousser la barbe ?? Ca pique bon sang !

Bref, Daniel sonne le gong ! Débout sur sa R1200GS, il appelle au rassemblement pour faire quelques mises au point sur la journée et surtout rappeler de faire bien attention car les routes pourraient être glissantes… (Quoi, tu parles de la moto dégoulinante de boue à l’arrivée et mon dérapage contrôlé ? Non parce que, sinon, j’ai pas remarqué franchement…). Les groupes partagés, nous décollons pour 96 (long ?) km avant la première pause.

Premières impressions : PAS MAL … !!! A peine le temps de se réchauffer que c’est reparti pour 40 petits km avant le déjeuner. Pour certains c’était Flunch classique… pour d’autres Flunch Chino-Coréen … Une petite heure de pause avant de repartir, rassasiés !

Pause déjeunerRoute vers les virages d’Arbonne où chaque groupe a pu réaliser plusieurs allers-retours encadré par des moniteurs ou aides moniteurs. Objectif : trajectoires de sécurité (on anticipe sur un prochain CPM). Tout le monde à l’air ravi ! Il y a même Anne qui ricane sur sa moto « j’veux y r’tourner » qu’elle dit !

Mais voilà que sonne l’heure du retour vers la station essence de Villabé … Les 40 derniers (longs ?) km avant de se dire au revoir ! On sent, en tout cas pour notre groupe, que sonne l’heure de la fatigue ! Yeux mi-clos (parce que fermés complètement c’est compliqué pour conduire !), dos courbé, épaules affaissées … C’est quand qu’on arrive ????

Et voilà ! Encore une belle balade de réalisée dans une belle ambiance ! On remercie la commission loisir pour le temps passé à la préparation de cette journée ! Et les moniteurs et aides-moniteurs. Parce que, certes, c’est quand même pas de tout repos pour les stagiaires casimirs et casimirettes une telle journée mais faut se les taper ces stagiaires-là ! Et le mérite en revient aux ouvreurs et fermeurs  :lol:

Alors on remet ça et on recommence … Rdv le 15/11 !!

Adressons un grand merci à Anastasia

Pontault, 09h00, les groupes sont désignés, nous y sommes enfin. C’est à partir de maintenant que je vais savoir si mes RB refaits durant la semaine au format de mon GPS Tripy sont justes. De toute façon, j’ai ma carte au cas où.

Je pensais me la jouer cool du matin comme ouvreur, mais Thierry vient me voir en me disant que ce sera toute la journée, car son GPS a un problème de charge et donc préfère rester fermeur. Raymond se greffe à notre groupe, c’est le top, mais petite pression en plus, car le Professeur voit tout…

Allez, c’est parti. Le groupe est formé, Claire et Patrick, nos deux petits nouveaux en deux et trois, Domi en quatre, Anass en cinq, Fifi en six et Thierry fermeur. Raymond, ben il se place où il veut, en fonction de ce et ceux qu’il veut voit voir. Premier rond point, on enquille un petit bout d’A 104 pour rejoindre Lésigny et là, aie, ça commence pas comme j’aime : mon Tripy est en mode Sniffeur, c’est-à-dire en mode boussole, avec un minimum d’infos. Très pratique en tout terrain, mais pas idéal sur route… Bon, je tiendrai avec ça pendant les 40 premiers kilomètres sans que le groupe ne s‘aperçoive trop de mes tempêtes cérébrales à certaines intersections. Enfin, je retrouve le mode ruban sur mon écran et là, tout rentre vraiment dans l’ordre.

Un œil, sur la route, un dans le rétro et sur le GPS, mes yeux sont en 16/9em aujourd’hui. Premier constat, mon allure paraît convenir au groupe qui est compact, avec un bon respect du quinconce. Je cale mon allure sur les deux premiers. Second constat : ouvreur, c’est super sur les routes embourbées, car ma moto reste propre, contrairement à mes suiveurs que je bombarde allègrement de projections, ah, ah !

Nous atteindrons la première pause de Provins les premiers, preuve qu’un itinéraire bien préparé en amont et un groupe homogène, quelque soit le niveau, ça avance vite. Pause bienvenue, car l’étape fut longue et il n’ya pas que les demoiselles qui commençaient à tressauter sur leur selle.

Allez hop, on repart, direction Montereau, pour le déjeuner. Thierry intervient pour procéder à quelques replacements dans le groupe, avec Domi en deux, Anass en trois, Patrick en quatre et Claire en cinq. Le rôle de fermeur, que j’appelle affectueusement le « ramasse-miettes », fait appel à une expertise sachant observer, analyser, modifier la structure du groupe, tout en veillant à sa sécurité avec les véhicules de l’arrière. L’ouvreur quant à lui emmène le groupe à une allure adaptée en veillant au respect du parcours, en faisant la vigie avec la communication gestuelle et en veillant à la plus stricte sécurité sur les éléments tels que rond points, carrefours, feux tricolores etc…pouvant engager l’intégrité physique de ses pioux pioux.

Le parcours jusqu’à Montereau se fera dans une compacité réelle, à très bonne allure et sans cassures, c’est vraiment très chouette à voir dans ses rétros, j’aime !!! Merci à Raymond d’avoir forcé le parcours, car le RB nous faisait le grand jeu de la découverte de Montereau.

Etape gastronomique au resto chinois, où nous nous délectons de beignets de chat, de rouleaux de hamster et autres délices…le tout arrosé à la Tsing Tao…moment vraiment très convivial où nous reprenons des forces dans une ambiance vraiment chouette, faite d’échanges et de bonne humeur.

Arbonne-la-Forêt

Cliquer sur la photo pour visualiser plus de photos de la journée

Troisième étape. Direction Arbonne. Petites routes boisées et routes sèches nous accompagneront. En revanche, l’effet de notre festin et le cumul des premières fatigues ont raison de notre belle cohésion du matin. Normal, je me souviens qu’à chaque début de saison, il faut s’endurcir pour les nouveaux et retrouver son endurance pour les anciens. Malgré tout, nous arrivons à Arbonne, où Raymond nous organise un CPM trajectoires de sécurité. Nous ferons tous plusieurs passages nos stagiaires et débriefing en règle. Tous les groupes se sont retrouvés et nous annexons Arbonne, chouette !!

Allez, il est temps de rejoindre Villabé. Super petites routes dans les bois et les champs jusqu’à Lisses. Là, je dois adapter la vitesse, car les écarts grandissent entre les motos, le quinconce n’est qu’un lointain souvenir. Mon but en tant qu’ouvreur, amener tout le monde à bon port. Le premier rond point de Lisses aura raison de la cohésion de notre groupe. On s’arrête en toute sécurité, on attend et on repart. Nous touchons enfin au but, Décathlon !!!!

Ca y est, nous sommes arrivés. Visiblement, que des sourires. Je tire vraiment une grande satisfaction de cette journée en tant qu’ouvreur. Je m’y étais essayé en petit comité cet été et au printemps dernier, mais là, vraiment, première sortie officielle et… j’ai pris mon pied ! Ca me motive encore d’avantage pour le passage du CAMABC. Merci à TOUT mon groupe, vous m’avez quand même bien facilité la tâche et j’espère que vous avez pris autant de plaisir que moi. Vivement le 15 Novembre !!!

Remercions Olivier pour ce retour d’expérience. Dans tous les cas nous avons noté qu’ils en redemandent. A très bientôt pour de nouvelles aventures.

 

4 Responses to “CR Balade Provins 18/10/2015”

Laisser une réponse